Sélectionner une page

Comment préparer efficacement une levée de fonds ?

Aujourd’hui, beaucoup de gens considèrent que la levée de fonds est la clé du succès d’une startup. Mais il n’est pas facile de convaincre des investisseurs extérieurs d’investir dans le capital de l’entreprise.

Qu’est-ce que la levée de fonds ? Quelle entreprise doit y recourir ? Comment réussir une levée de fonds après la création de l’entreprise ?

Une levée de fonds est une opération qui permet à une entreprise d’augmenter son capital social grâce à l’apport de fonds provenant d’investisseurs. La contrepartie de cet investissement réside dans l’octroi d’actions ou de parts à l’investisseur, selon le type de société cible. Ce mécanisme a pour but d’accélérer la croissance de l’entreprise en faisant entrer de nouveaux partenaires dans le capital.

La première difficulté pour une startup est d’identifier précisément ses besoins et de les corréler ensuite avec son potentiel de croissance. L’un des principaux défis consiste à réunir suffisamment de fonds pour assurer une croissance rapide, tout en sollicitant le plus petit montant possible afin que les associés fondateurs gardent le contrôle de la structure. Une quantification très précise est donc absolument nécessaire pour trouver cet équilibre.

Attention : statistiquement, une seule levée de fonds sur quinze est réussie, et pas toujours du montant initialement prévu. Trouver des investisseurs et les convaincre nécessite souvent – et au préalable – un réseau solide.

La levée de fonds est en outre une activité qui prend du temps et qui empêche, sur une période plus ou moins longue, de se consacrer exclusivement au développement concret de l’activité : c’est pourquoi il est conseiller de bien s’entourer.

Voici les 10 étapes-clé de la levée de fonds :

 

1- Assurer la solidité et la crédibilité de son plan d’entreprise pour une levée de fonds

Pour réussir votre campagne de levée de fonds, vous devez être convaincant sur le projet ainsi que sur l’équipe et montrer qu’il existe un fort potentiel de développement qui nécessite un simple effet de levier. Vous devez connaître votre « pitch » en une, trois et dix minutes sur le bout des doigts, et faire attention à la présentation de vos diapositives et de votre résumé. 

 

2- Identifier les investisseurs ou les fonds

Il est important de garder à l’esprit qu’un investisseur peut être pertinent de deux façons :

– soit parce qu’il apporte un financement (c’est le cas des fonds d’investissement ou des business angels importants),
– soit parce qu’elle offre un réseau et un savoir-faire, une expertise commerciale.

L’investisseur idéal – celui que vous recherchez – doit répondre à ces deux critères.

 

3- La «due diligence»

C’est l’étape au cours de laquelle les investisseurs potentiels passent au crible une succession de filtres : potentiel du marché, délai de mise sur le marché, crédibilité des projections financières, faisabilité technique, complémentarité de l’équipe, etc. Dans cette phase, il faut être très réactif en cas de demande d’informations complémentaires et ne pas hésiter à relancer, notamment pour informer des bonnes nouvelles (nouveaux clients, derniers chiffres de progression, etc.).

C’est aussi le moment d’une véritable analyse juridique qu’il faut anticiper. Les entrepreneurs l’ignorent souvent, mais de nombreux dossiers échouent à ce stade car les contrats et le juridique en général, manquant de sérieux, constitueront « un coût caché ». Un audit juridique en amont est donc indispensable.

 

4- Signer des contrats de confidentialité ou «non-disclosure agreement»

L’objectif est de garantir le secret des négociations en cours. C’est le véritable point de départ des négociations concernant le montant de l’exercice, les actions données en contrepartie et la valeur desdites actions.

 

5- Se mettre d’accord sur la lettre d’intention, ou « Letter Of Intent » (LOI)

Elle comprend précisément les conditions financières (comme l’évaluation dite « pré-monnaies ») et juridiques (modification des statuts, création d’actions, dilution du capital). C’est le cadre qui fixe les futures règles du jeu. Ne pas sous-évaluer la société permettra d’envisager un nouveau tour de financement sans une dilution trop importante pour les fondateurs. A l’inverse, surévaluer l’entreprise fera fuir les futurs investisseurs, désintéressés par un prix d’entrée trop élevé.

 

6- Négocier et rédiger un nouveau pacte d’actionnaires

Le pacte de partenariat est la version élaborée de la lettre d’intention – considérez-la comme une sorte de décret d’application.

 

7- Convoquer une Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) pour acter l’augmentation de capital.

Il est donc nécessaire de préparer le rapport du gérant, les résolutions, les propositions de modification… Vous serez particulièrement attentifs, lors de la tenue de l’AGEx, aux conditions de quorum et de droit de préférence.

 

8- Émission des bulletins de souscription d’actions aux investisseurs

Cette étape doit être réalisée en même temps que la signature de la convention d’actionnaires. Les investisseurs les renverront à la société dûment remplies.

 

9- Émission du certificat du dépositaire par la banque sur présentation des bulletins de souscription

Lorsque les virements sont effectués, la banque vous remet un certificat du dépositaire attestant que les souscriptions ont été effectuées. Le président devra alors établir un rapport d’opération attestant la modification des statuts.

 

10- Enregistrement de la formalité au greffe du tribunal de commerce

Effectuer consciencieusement les dernières démarches administratives : enregistrement des statuts, obligation de publication dans un journal d’annonces légales, et enregistrement du formulaire CERFA M2 au greffe du Tribunal de Commerce compétent.

La levée de fonds peut considérablement modifier la dimension d’un projet entrepreneurial, il est donc important d’être bien conseillé à chacune des 10 étapes décrites ici ! Cela permettra également de réduire les risques juridiques liés à l’entrée de nouveaux investisseurs dans l’entreprise.

Le mot de la fin by pasteque.io 🍉

Pour plus d’informations sur ce sujet, retrouvez notre super article sur les différentes levées de fonds et leurs objectifs.

Tous nos voeux pour cette nouvelle année !

Share This